L’Echolocaterre hebdo

L’Echolocaterre du 18 juin : Dépenser… ou investir ?

Bonjour, Il semblerait que nos gouvernants veuillent nous inciter à dépenser tous azimuts l’argent que nous avons économisé (60 milliards) pendant le confinement. Il faut sauver les entreprises et les emplois (et aussi les recettes de la TVA, puisqu’on ne veut pas augmenter les impôts et surtout pas rétablir...

L’Echo du 6 juin : déconfinement des tondeuses

Bonjour, Vous les avez vus, ces pelouses, ces parcs, ces espaces verts… inhabituellement couverts d’une herbe haute et de fleurs sauvages par suite de l’arrêt de nombreuses activités durant la période d’alerte sanitaire ? Un rêve bucolique, mais pas seulement ! C’est tout un foisonnement de vie, non seulement...

L’EcholocaTerre du 27 mai : Ils ont trouvé LA solution !

Bonjour, Comme il était à prévoir, le Président français a saisi l’occasion de la crise économique engendrée par la pandémie, pour demander aux constructeurs d’accélérer le déploiement de la voiture électrique : pour lui comme pour ses prédécesseurs, c’est l’alpha et l’oméga de la transition « décarbonée ». Ensuite...

L’Echo du 20 mai : Beau temps pour jardiner !

Bonjour, Toujours pas de date en vue pour le pique-nique festif prévu chez Renan Volcler… Le déconfinement n’est que partiel, hélas, et l’avenir dans le brouillard malgré le temps ensoleillé ! En tout cas, au jardin partagé des ColocaTerre à Montauban, on se réunit à nouveau (en gardant ses...

L’Echolocaterre du 23 avril : Confinés, mais les yeux ouverts !

Bonjour, Je vous demande pardon d’avoir délaissé la gazette pendant 3 semaines. Et encore plus de l’aspect « touffu » de celle-ci, qui faute d’annonces locales, regorge de propositions d’actions pour faire face à cette crise et tenter d’orienter sa sortie… dans le bon sens ! Une pré-annonce prometteuse...

L’Echolocaterre du 3 avril : Ecoutons le silence !

Bonjour, Etonnant, parfois angoissant, ce silence qui règne dehors… mais en tout cas il nous permet d’entendre les oiseaux chanter (voir message des Petits Natures ci-dessous). Imaginons, si le ballet incessant des voitures et des avions pouvait ne pas redémarrer après l’épidémie… Si notre société se réveillait plus lente,...