Bouchons

Ne jetez pas les bouchons de liège !

Nous les gardons pour qu’ils soient transformés en isolant pour l’habitat. Le but est de financer nos chantiers solidaires d’amélioration du logement, pour des familles qui n’en ont pas les moyens.

La carte des points de collecte est accessible par ce lien :

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1rhzoxA7Ocaz9wWdXbe1Vl_hbuxo&ll=48.14250147265635%2C-1.695199005664108&z=12

Si vous souhaitez nous aider en assurant le suivi d’un collecteur (le vider quand il est plein, garder des bouchons chez vous et nous contacter pour qu’on les récupère), d’avance un grand MERCI !!!! Appelez Isabelle au 07 82 67 06 74 ou Michèle au 06 07 15 31 24.

Parmi les bouchons que nous collectons se cachent de petits coquins qui imitent le liège… plus ou moins bien, mais sont composés de matière plastique. Leur recyclage se fait donc avec les bouchons de plastique : nous donnons ces bouchons à des associations que cela intéresse, pour venir en aide à des enfants gravement malades par exemple. De temps en temps, nous organisons de petites séances de tri :

photo M. Baudoin
photo M. Baudoin
photo J-L. Manzanares

Après ça, nos précieux bouchons sont entassés par sacs de 5 kg dans le camion qui va les emporter jusque dans les Landes :

photo J-L. Manzanares
photo M. Baudoin

Heureusement, le camion ne reviendra pas vide ! Il remontera un chargement de… liège expansé en provenance des Landes également. Ce transport permet de rembourser le coût du carburant.

ACTUALITE (mars 2019) : Nous avons de nouveau envoyé des demandes à la mairie de Rennes pour obtenir un local de stockage gratuit et de plain-pied. Notre demande est en cours d’instruction. Avec ce local, nous pourrions enfin donner à la collecte toute l’ampleur possible, notamment en circulant de restos en bars, dans Rennes, avec un vélo triporteur que Léo, adhérent « historique » et sculpteur de métal, nous propose de réaliser !

Une livraison de 1,625 tonne vient d’être effectuée à Soustons le 25 mars. Bonne surprise, devant la qualité de notre matériau, la société Agglolux a augmenté le tarif à 350 € la tonne. Et bien sûr, le camion n’est pas revenu à vide, il était bourré à craquer de liège expansé destiné au magasin Eco-Sain Habitat, à La Mézière.

Léger, imputrescible, naturel et renouvelable : le liège, un isolant de première classe !

Sylvette, Gwenaela, Jean, et Michèle (absente sur la photo) ont passé un dimanche matin à charger le camion de sacs de 5 kg. Mais ma parole… il y a encore de la place ! Bravo à Jean qui a su optimiser le chargement. Du coup, nous nous sommes remis à trier… pour en ajouter d’autres !